Syndrome d’épuisement professionnel

Présentation

Le syndrome d'épuisement professionnel a une prévalence élevée, de 5 à 60% selon les professions. Le médecin généraliste est en première ligne pour repérer ce dernier et évaluer la gravité de la situation (et notamment le risque suicidaire). Il doit également optimiser la prise en charge médicale en lien avec le médecin du travail. Mais comment distinguer ce syndrome d'épuisement professionnel de la fatigue chronique ou d'un épisode dépressif ?

En fin de programme, les médecins généralistes ayant suivi la formation seront capables de :

  • Reconnaître le syndrome d’épuisement professionnel
  • Distinguer le syndrome d’épuisement professionnel de la fatigue chronique, du workaholism (addiction au travail) ou d’un épisode dépressif.
  • Expliquer l’intérêt d’outils comme le bilan neuropsychologique pour objectiver le syndrome d’épuisement professionnel et les atteintes cognitives qui en découlent.
  • Evaluer la gravité de la situation et notamment le risque de décompensation somatique, de crise psychique aiguë ou de risque suicidaire
  • Optimiser la prise en charge médicale et pluridisciplinaire qu’impliquent les pathologies liées au travail, en s’adossant au médecin du travail, au médecin conseil, à des consultations spécialisées
  • Rédiger un arrêt de travail pour syndrome d’épuisement professionnel, une déclaration en maladie professionnelle ou plus simplement en accident du travail

Contenu

La formation est composée de plusieurs temps pédagogiques permettant une intégration progressive des contenus :

  • Évaluation pré-formation : elle permet de mesurer votre niveau initial.
  • Connaissances théoriques : elles sont abordées en plusieurs cours de 15 à 20 minutes. Chaque cours, est interactif et se termine par un exercice, assurant une évaluation continue.
  • Mises en situations : construites autour de cas patients, elles proposent d’appliquer les connaissances acquises au cours de la formation à une situation professionnelle simulée.
  • Évaluation post-formation : elle permet de mesurer la progression de vos connaissances par rapport à votre niveau initial évalué en début de formation.

Inscription

Si vous souhaitez vous inscrire à cette formation, vous pouvez remplir un formulaire de demande d'inscription qui nous permettra de préparer votre dossier. Nous vous recontacterons dès réception de votre demande pour finaliser votre inscription.

Pré-requis

Posséder un ordinateur ou une tablette et avoir une connexion Internet. Le site Internet de formation est accessible à partir de l'adresse suivante : www.santeformapro.com.
Les contenus sont librement accessibles et sont en HTML5 ce qui permet un usage sur les PC/ MAC et tous les types de tablettes (IOS/Android).

Remplir une demande d'inscription
En partenariat avec :
Logo revue du praticien

En bref

  • Public : Formations
  • Durée : 5 heures
  • Financement : DPC
  • Référence : 82062100003

Sommaire

  1. Bilan pré-formation
  2. Introduction
  3. Tests de lecture
  4. Études de cas
  5. Bilan post-formation

Auteurs

  • Marie PEZÉ

    Docteur en Psychologie

Présentation

Le syndrome d'épuisement professionnel a une prévalence élevée, de 5 à 60% selon les professions. Le médecin généraliste est en première ligne pour repérer ce dernier et évaluer la gravité de la situation (et notamment le risque suicidaire). Il doit également optimiser la prise en charge médicale en lien avec le médecin du travail. Mais comment distinguer ce syndrome d'épuisement professionnel de la fatigue chronique ou d'un épisode dépressif ?

En fin de programme, les médecins généralistes ayant suivi la formation seront capables de :

  • Reconnaître le syndrome d’épuisement professionnel
  • Distinguer le syndrome d’épuisement professionnel de la fatigue chronique, du workaholism (addiction au travail) ou d’un épisode dépressif.
  • Expliquer l’intérêt d’outils comme le bilan neuropsychologique pour objectiver le syndrome d’épuisement professionnel et les atteintes cognitives qui en découlent.
  • Evaluer la gravité de la situation et notamment le risque de décompensation somatique, de crise psychique aiguë ou de risque suicidaire
  • Optimiser la prise en charge médicale et pluridisciplinaire qu’impliquent les pathologies liées au travail, en s’adossant au médecin du travail, au médecin conseil, à des consultations spécialisées
  • Rédiger un arrêt de travail pour syndrome d’épuisement professionnel, une déclaration en maladie professionnelle ou plus simplement en accident du travail

Contenu

La formation est composée de plusieurs temps pédagogiques permettant une intégration progressive des contenus :

  • Évaluation pré-formation : elle permet de mesurer votre niveau initial.
  • Connaissances théoriques : elles sont abordées en plusieurs cours de 15 à 20 minutes. Chaque cours, est interactif et se termine par un exercice, assurant une évaluation continue.
  • Mises en situations : construites autour de cas patients, elles proposent d’appliquer les connaissances acquises au cours de la formation à une situation professionnelle simulée.
  • Évaluation post-formation : elle permet de mesurer la progression de vos connaissances par rapport à votre niveau initial évalué en début de formation.

Inscription

Si vous souhaitez vous inscrire à cette formation, vous pouvez remplir un formulaire de demande d'inscription qui nous permettra de préparer votre dossier. Nous vous recontacterons dès réception de votre demande pour finaliser votre inscription.