Focus sur quelques pathologies bucco-dentaires essentielles

Présentation

Si la pathologie de la muqueuse buccale est le point de rencontre de très nombreuses spécialités médicales (dont la stomatologie, la dermatologie et l’oto-rhino-laryngologie), l’examen de la muqueuse buccale, élément incontournable de l’examen clinique complet, revient au chirurgien-dentiste qui a la position privilégiée d’être en première ligne pour explorer cet espace si riche en pathologies.

De plus, au-delà de sa mission principale focalisée sur les dents et le parodonte, le fait de consacrer quelques minutes préalables à l’examen de l’ensemble de la muqueuse buccale le positionne légitimement dans la filière de soins, en particulier auprès du médecin traitant. Ainsi, l’enjeu est important : bien examiner et savoir débusquer des lésions débutantes, parfois dans un contexte à risque, offre les meilleures chances aux patients et permet de valoriser la place du chirurgien-dentiste au-delà de ses fonctions principales.

En fin de programme, les chirurgiens-dentistes ayant suivi la formation seront capables de :

  • Reconnaitre une lésion précancéreuse et diagnostiquer un cancer de la cavité buccale.
  • Réinvestir leur rôle dans le dépistage et le suivi des cancers de la cavité buccale.
  • Reconnaitre, diagnostiquer et traiter un lichen plan buccal.
  • Reconnaitre, diagnostiquer et traiter les candidoses buccales.
  • Discriminer les différentes formes de chéilites acquises.
  • Identifier les manifestations bucco-dentaires d’origine infectieuse et non infectieuses de l’infection à VIH.
  • Définir et adapter les modalités de prise en charge de chaque patient.

Contenu

La formation est composée de plusieurs temps pédagogiques permettant une intégration progressive des contenus :

  • Évaluation pré-formation : elle permet de mesurer votre niveau initial.
  • Connaissances théoriques : elles sont abordées en plusieurs cours de 15 à 20 minutes. Chaque cours, est interactif et se termine par un exercice, assurant une évaluation continue.
  • Mises en situations : construites autour de cas patients, elles proposent d’appliquer les connaissances acquises au cours de la formation à une situation professionnelle simulée.
  • Évaluation post-formation : elle permet de mesurer la progression de vos connaissances par rapport à votre niveau initial évalué en début de formation.

Inscription

Si vous souhaitez vous inscrire à cette formation, vous pouvez remplir un formulaire de demande d'inscription qui nous permettra de préparer votre dossier. Nous vous recontacterons dès réception de votre demande pour finaliser votre inscription.

Remplir une demande d'inscription
En partenariat avec :
Logo zedental
En bref
  • Public : Dentistes
  • Durée : 7 heures
  • Financement : DPC
  • Référence : 59332100074
Sommaire
  1. Bilan pré-formation
  2. Cancers de la cavité buccale
  3. Lichen plan buccal
  4. Candidoses buccales
  5. Principales chéilites acquises
  6. Principales manifestations bucco-dentaires de l'infection à VIH
  7. Études de cas
  8. Bilan post-formation
Auteurs
  • Bernard DJIAN

    Médecin Interniste et Dermatologue

  • Didier GAUZERAN

    Chirurgien-Dentiste

Présentation

Si la pathologie de la muqueuse buccale est le point de rencontre de très nombreuses spécialités médicales (dont la stomatologie, la dermatologie et l’oto-rhino-laryngologie), l’examen de la muqueuse buccale, élément incontournable de l’examen clinique complet, revient au chirurgien-dentiste qui a la position privilégiée d’être en première ligne pour explorer cet espace si riche en pathologies.

De plus, au-delà de sa mission principale focalisée sur les dents et le parodonte, le fait de consacrer quelques minutes préalables à l’examen de l’ensemble de la muqueuse buccale le positionne légitimement dans la filière de soins, en particulier auprès du médecin traitant. Ainsi, l’enjeu est important : bien examiner et savoir débusquer des lésions débutantes, parfois dans un contexte à risque, offre les meilleures chances aux patients et permet de valoriser la place du chirurgien-dentiste au-delà de ses fonctions principales.

En fin de programme, les chirurgiens-dentistes ayant suivi la formation seront capables de :

  • Reconnaitre une lésion précancéreuse et diagnostiquer un cancer de la cavité buccale.
  • Réinvestir leur rôle dans le dépistage et le suivi des cancers de la cavité buccale.
  • Reconnaitre, diagnostiquer et traiter un lichen plan buccal.
  • Reconnaitre, diagnostiquer et traiter les candidoses buccales.
  • Discriminer les différentes formes de chéilites acquises.
  • Identifier les manifestations bucco-dentaires d’origine infectieuse et non infectieuses de l’infection à VIH.
  • Définir et adapter les modalités de prise en charge de chaque patient.

Contenu

La formation est composée de plusieurs temps pédagogiques permettant une intégration progressive des contenus :

  • Évaluation pré-formation : elle permet de mesurer votre niveau initial.
  • Connaissances théoriques : elles sont abordées en plusieurs cours de 15 à 20 minutes. Chaque cours, est interactif et se termine par un exercice, assurant une évaluation continue.
  • Mises en situations : construites autour de cas patients, elles proposent d’appliquer les connaissances acquises au cours de la formation à une situation professionnelle simulée.
  • Évaluation post-formation : elle permet de mesurer la progression de vos connaissances par rapport à votre niveau initial évalué en début de formation.

Inscription

Si vous souhaitez vous inscrire à cette formation, vous pouvez remplir un formulaire de demande d'inscription qui nous permettra de préparer votre dossier. Nous vous recontacterons dès réception de votre demande pour finaliser votre inscription.