Examen et diagnostic des principales arthralgies mécaniques et inflammatoires

Présentation

Le médecin spécialiste de médecine général est en général le premier dépositaire médical de la plainte rhumatologique. L'accès de plus en plus difficile aux médecins spécialistes en fait un intervenant central de ces prises en charge et le vieillissement de la population de même que le maintien à domicile des patients du 3ème et 4ème âge rendent prééminentes ce type de consultations en médecine générale. Une arthralgie mécanique comme l'arthrose touche environ 9 à 10 millions de personnes en France. De plus, être capable d'orienter correctement le diagnostic entre les arthralgies d'étiologie inflammatoires et mécaniques est primordial pour la suite de la prise en charge.

En fin de programme, les médecins généralistes ayant suivi la formation seront capables de :

  • Identifier et caractériser les lésions rhumatologiques et leur pathogénie dans la plainte du patient..
  • Discriminer les différents types de douleurs articulaires (chroniques vs aiguës, mécaniques vs inflammatoires) et en évaluer l'intensité.
  • Citer les éléments pertinents lors de l’interrogatoire du patient pour orienter le diagnostic d’une arthralgie inflammatoire ou mécanique.
  • Identifier les éléments sémiologiques pertinents lors de l’examen clinique articulaire.
  • Discriminer les examens paracliniques pertinents dans le cas d’une arthralgie inflammatoire ou mécanique.
  • Identifier les éléments pertinents permettant d’affirmer le diagnostic d’un du syndrome mécanique d’arthrose ou d’un syndrome de rhumatisme inflammatoire.

Contenu

La formation est composée de plusieurs temps pédagogiques permettant une intégration progressive des contenus :

  • Évaluation pré-formation : elle permet de mesurer votre niveau initial.
  • Connaissances théoriques : elles sont abordées en plusieurs cours de 15 à 20 minutes. Chaque cours, est interactif et se termine par un exercice, assurant une évaluation continue.
  • Mises en situations : construites autour de cas patients, elles proposent d’appliquer les connaissances acquises au cours de la formation à une situation professionnelle simulée.
  • Évaluation post-formation : elle permet de mesurer la progression de vos connaissances par rapport à votre niveau initial évalué en début de formation.

Inscription

Si vous souhaitez vous inscrire à cette formation, vous pouvez remplir un formulaire de demande d'inscription qui nous permettra de préparer votre dossier. Nous vous recontacterons dès réception de votre demande pour finaliser votre inscription.

Remplir une demande d'inscription
En bref
  • Public : Médecins
  • Durée : 2 heures
  • Financement : DPC
  • Référence : 59332000034
Sommaire
  1. Bilan pré-formation
  2. Écouter et évaluer la plainte
  3. Examiner
  4. Explorer
  5. Poser un 1er diagnostic
  6. Études de cas
  7. Bilan post-formation
Auteurs
  • COFER Collège Français des Enseignants de Rhumatologie

    Regroupe les enseignants français de rhumatologie (professeurs, maîtres de conférence, chefs de clinique)

  • Patrick DHONT

    Docteur, Ancien assistant des hôpitaux et des universités

  • Philippe SCHWARTZ

    Docteur, Ancien interne des hôpitaux

Présentation

Le médecin spécialiste de médecine général est en général le premier dépositaire médical de la plainte rhumatologique. L'accès de plus en plus difficile aux médecins spécialistes en fait un intervenant central de ces prises en charge et le vieillissement de la population de même que le maintien à domicile des patients du 3ème et 4ème âge rendent prééminentes ce type de consultations en médecine générale. Une arthralgie mécanique comme l'arthrose touche environ 9 à 10 millions de personnes en France. De plus, être capable d'orienter correctement le diagnostic entre les arthralgies d'étiologie inflammatoires et mécaniques est primordial pour la suite de la prise en charge.

En fin de programme, les médecins généralistes ayant suivi la formation seront capables de :

  • Identifier et caractériser les lésions rhumatologiques et leur pathogénie dans la plainte du patient..
  • Discriminer les différents types de douleurs articulaires (chroniques vs aiguës, mécaniques vs inflammatoires) et en évaluer l'intensité.
  • Citer les éléments pertinents lors de l’interrogatoire du patient pour orienter le diagnostic d’une arthralgie inflammatoire ou mécanique.
  • Identifier les éléments sémiologiques pertinents lors de l’examen clinique articulaire.
  • Discriminer les examens paracliniques pertinents dans le cas d’une arthralgie inflammatoire ou mécanique.
  • Identifier les éléments pertinents permettant d’affirmer le diagnostic d’un du syndrome mécanique d’arthrose ou d’un syndrome de rhumatisme inflammatoire.

Contenu

La formation est composée de plusieurs temps pédagogiques permettant une intégration progressive des contenus :

  • Évaluation pré-formation : elle permet de mesurer votre niveau initial.
  • Connaissances théoriques : elles sont abordées en plusieurs cours de 15 à 20 minutes. Chaque cours, est interactif et se termine par un exercice, assurant une évaluation continue.
  • Mises en situations : construites autour de cas patients, elles proposent d’appliquer les connaissances acquises au cours de la formation à une situation professionnelle simulée.
  • Évaluation post-formation : elle permet de mesurer la progression de vos connaissances par rapport à votre niveau initial évalué en début de formation.

Inscription

Si vous souhaitez vous inscrire à cette formation, vous pouvez remplir un formulaire de demande d'inscription qui nous permettra de préparer votre dossier. Nous vous recontacterons dès réception de votre demande pour finaliser votre inscription.