Le médecin spécialiste de médecine générale et la prise en charge de patients lors d’une situation sanitaire exceptionnelle

Présentation

Les enjeux sanitaires et géopolitiques actuels imposent aux pouvoirs publics de disposer d’une capacité de réponse efficace face aux problématiques soulevées par les enjeux suivants : pandémies grippales, maladies émergentes et flux de populations mondialisés, attentats et attaques terroristes, sinistres climatiques…
Les professionnels de santé libéraux, dont les médecins spécialistes de médecine générale, sont directement concernés par la prise en charge de ces situations sanitaires exceptionnelles de par leur proximité avec les populations. Des dispositifs organisationnels de réponse collective, tels que l’ORSAN, prévoient leur mobilisation pour des campagnes de vaccinations ou d’information exceptionnelles par exemple, pour assurer la continuité des soins pendant et après une situation sanitaire exceptionnelle, entre autres. Par ailleurs, la prise en charge d’une personne en détresse vitale est une obligation déontologique et législative (Article R.4127-9 du code de la santé publique) pour tout médecin spécialiste de médecine générale.

En fin de programme, les médecins généralistes ayant suivi la formation seront capables de :

  • Expliquer les modalités des principaux dispositifs organisationnels des situations sanitaires exceptionnelles, notamment par les acteurs du secteur sanitaire (ORSEC, ORSAN, plan blanc, plan bleu, plans de renfort sanitaires…).
  • Décrire les principales modalités de prise en charge des victimes en médecine de l’avant, sur les lieux du sinistre.
  • Expliquer les différents rôles possibles du médecin spécialiste de médecine générale dans le cadre d’une situation sanitaire exceptionnelle.
  • Expliquer les signes permettant de diagnostiquer les troubles associés à l’état de stress post-traumatique et en initier les modalités de prise en charge préventives et curatives.
  • Expliquer les premières mesures de prise en charge à mener face à un patient présentant une détresse vitale.
  • Expliquer les premières mesures de prise en charge à mener face à un patient présentant une urgence potentielle.

Contenu

La formation est composée de plusieurs temps pédagogiques permettant une intégration progressive des contenus :

  • Évaluation pré-formation : elle permet de mesurer votre niveau initial.
  • Connaissances théoriques : elles sont abordées en plusieurs cours de 15 à 20 minutes. Chaque cours, est interactif et se termine par un exercice, assurant une évaluation continue.
  • Mises en situations : construites autour de cas patients, elles proposent d’appliquer les connaissances acquises au cours de la formation à une situation professionnelle simulée.
  • Évaluation post-formation : elle permet de mesurer la progression de vos connaissances par rapport à votre niveau initial évalué en début de formation.

Inscription

Si vous souhaitez vous inscrire à cette formation, vous pouvez remplir un formulaire de demande d'inscription qui nous permettra de préparer votre dossier. Nous vous recontacterons dès réception de votre demande pour finaliser votre inscription.

Remplir une demande d'inscription
En bref
  • Public : Médecins
  • Durée : 8 heures
  • Financement : DPC
  • Référence : 15532000024 (Organisme Action Santé)
Sommaire
  1. Bilan pré-formation
  2. Stratégies de prise en charge des urgences collectives et rôle du médecin spécialiste de médecine générale
  3. Stratégies de prise en charge des urgences vitales
  4. Stratégies de prise en charge des urgences potentielles
  5. Mises en situation
  6. Études de cas
  7. Bilan post-formation
Auteurs
  • Marc-Emmanuel GABA

    Médecin généraliste aux centres hospitaliers de Carpentras et d'Avignon, Référent en situations sanitaires exceptionnelles

  • Bruno ROCAMORA

    Médecin urgentiste

  • Aurélie GEYNES

    Master en sciences de l’éducation, Diplôme d'Infirmière d'Etat, Conceptrice pédagogique multimédia, Formatrice

Présentation

Les enjeux sanitaires et géopolitiques actuels imposent aux pouvoirs publics de disposer d’une capacité de réponse efficace face aux problématiques soulevées par les enjeux suivants : pandémies grippales, maladies émergentes et flux de populations mondialisés, attentats et attaques terroristes, sinistres climatiques…
Les professionnels de santé libéraux, dont les médecins spécialistes de médecine générale, sont directement concernés par la prise en charge de ces situations sanitaires exceptionnelles de par leur proximité avec les populations. Des dispositifs organisationnels de réponse collective, tels que l’ORSAN, prévoient leur mobilisation pour des campagnes de vaccinations ou d’information exceptionnelles par exemple, pour assurer la continuité des soins pendant et après une situation sanitaire exceptionnelle, entre autres. Par ailleurs, la prise en charge d’une personne en détresse vitale est une obligation déontologique et législative (Article R.4127-9 du code de la santé publique) pour tout médecin spécialiste de médecine générale.

En fin de programme, les médecins généralistes ayant suivi la formation seront capables de :

  • Expliquer les modalités des principaux dispositifs organisationnels des situations sanitaires exceptionnelles, notamment par les acteurs du secteur sanitaire (ORSEC, ORSAN, plan blanc, plan bleu, plans de renfort sanitaires…).
  • Décrire les principales modalités de prise en charge des victimes en médecine de l’avant, sur les lieux du sinistre.
  • Expliquer les différents rôles possibles du médecin spécialiste de médecine générale dans le cadre d’une situation sanitaire exceptionnelle.
  • Expliquer les signes permettant de diagnostiquer les troubles associés à l’état de stress post-traumatique et en initier les modalités de prise en charge préventives et curatives.
  • Expliquer les premières mesures de prise en charge à mener face à un patient présentant une détresse vitale.
  • Expliquer les premières mesures de prise en charge à mener face à un patient présentant une urgence potentielle.

Contenu

La formation est composée de plusieurs temps pédagogiques permettant une intégration progressive des contenus :

  • Évaluation pré-formation : elle permet de mesurer votre niveau initial.
  • Connaissances théoriques : elles sont abordées en plusieurs cours de 15 à 20 minutes. Chaque cours, est interactif et se termine par un exercice, assurant une évaluation continue.
  • Mises en situations : construites autour de cas patients, elles proposent d’appliquer les connaissances acquises au cours de la formation à une situation professionnelle simulée.
  • Évaluation post-formation : elle permet de mesurer la progression de vos connaissances par rapport à votre niveau initial évalué en début de formation.

Inscription

Si vous souhaitez vous inscrire à cette formation, vous pouvez remplir un formulaire de demande d'inscription qui nous permettra de préparer votre dossier. Nous vous recontacterons dès réception de votre demande pour finaliser votre inscription.