Accueil > Catalogue médecin > Démarche diagnostique en pratique quotidienne face à une plainte rachidienne

Formation Démarche diagnostique en pratique quotidienne face à une plainte rachidienne

Action de DPC n°59332325013

Au niveau des risques socio-professionnels, les lombalgies représentent 20 % des accidents du travail (AT) et 7 % des maladies professionnelles (MP), avec une durée moyenne des AT pour lombalgies de deux mois (Inrs) Le médecin généraliste est souvent le premier dépositaire médical de la plainte de cervicalgie/dorsalgie/lombalgie.

L’accès de plus en plus difficile aux médecins spécialistes en fait un intervenant central de ces prises en charge et le vieillissement de la population de même que le maintien à domicile des patients du 3ème et 4ème âge rendent prééminentes ce type de consultations en médecine générale. De même, le risque de limitation de la mobilité de ce profil de patients en raison de douleurs rachidiennes présente un risque de dépendance qu’il s’agit de prévenir.

Une session tous les mois
6 heures
DPC
E-learning