Accueil > Catalogue infirmier > Gestion de la violence et de l’agressivité en exercice libéral

Formation Gestion de la violence et de l’agressivité en exercice libéral

Action de DPC n°59332325034

Dans son rapport sur les violences en milieu de Santé de 2019, l’ONVS (Observatoire National des Violences en milieu de Soins) recensait 21 000 atteintes aux personnes et une majorité des victimes étaient IDE. Il n’existe pas de statistiques fiables sur les violences exercées à l’encontre des infirmières/infirmiers libéraux,

Mais lors d’une enquête menée par l’ordre infirmier en 2015, sur les 82 signalements recensés, une écrasante majorité de ces violences avaient eu lieu au domicile des patients ou au cabinet, soit dans le cadre de l’exercice libéral et une majorité des agresseurs étaient des patients ou des aidants.

Pour permettre aux IDEL de limiter les agressions, il apparaît comme nécessaire de développer la prévention de ces violences, notamment par les compétences relationnelles des soignants, mais aussi de les former à réagir en situation pour limiter les effets délétères de ces violences, sur l’instant mais aussi a posteriori.

Par ailleurs, il nous est apparu pertinent d’aborder les spécificités de ces démarches de prévention de la violence auprès de patients aux profils spécifiques auxquelles les IDEL sont très confrontés, comme les personnes âgées dépendantes ou atteintes de démences, mais aussi une patientèle de plus en plus présente à domicile, à savoir les personnes atteintes de psychose. Nous avons souhaité travailler particulièrement les modalités de communication spécifiques à ces populations, afin d’adapter les techniques relationnelles permettant de désamorcer la violence.

Une session tous les mois
4 heures
DPC
E-learning